Objets connectés : 3 innovations françaises

Publié le 01 juin 2016 par la Rédaction dans la catégorie Entreprise

A l’occasion du « prix start-up Fnac/Intel« , en partenariat avec France Info, on a constaté 3 projets qui se sont démarqués du lot même s’ils ne sont pas sortis lauréats de ce prix. Il s’agit d’appareils connectés destinés pour la maison et la vie quotidienne. Ces 3 innovations se présentent sous la forme de babyphone, de thermostat, et de capteurs pour la santé. Ces appareils sont connectés à un smartphone avec une facilité de manipulation.

Les propriétés des 3 appareils

-110576-photo-crop-p0f79b3f7d2262c56d5759fe597581081-remi-reveil

Le babyphone Remi nous vient de la start-up UrbanHello. Très pratique, il dispose de plusieurs fonctions qui seront très utiles aux jeunes mamans. Avec son application talkie-walkie, cet appareil permet d’écouter les pleurs du bébé. Ce baby phone peut aussi jouer une berceuse, surveiller les phases de sommeil grâce aux bruits du bébé et de fournir une courbe d’analyse. Egalement conçu pour les jeunes enfants, cet appareil se présente sous la forme de réveil intelligent, qui indique l’heure de se coucher ou l’heure de se lever. Très commode, le Remi fonctionne par Bluetooth et coupe toute connexion en cas de non-utilisation. Ce produit connecté est actuellement en cours de production, et jouit d’un financement participatif sur Indiegogo.

Maxence Chotard, ingénieur chez EISOX, a obtenu le 2ème prix au concours Ipso Challenge, qui a eu lieu le 1er décembre 2015 dans le Silicon Valley pour leur tête thermostatique connectée.  Maxence a été étudiant à l'ESEO et à l'ESSCA à Angers. Grâce au soutien de l'ESEO et d'Angers Technopole, Maxence a créé cette tête thermostatique connectée qui permet de réguler de manière autonome la température dans chaque pièce de la maison et il travaille aujourd'hui au sein d'EISOX après avoir validé son diplôme d'ingénieur ESEO et son diplôme de l'ESSCA.

Maxence Chotard, ingénieur chez EISOX, a déjà obtenu le 2ème prix au concours Ipso Challenge en Décembre 2015 dans le Silicon Valley.

Pour sa part, la start-up Eisox a mis au point un thermostat connecté, qui se fixe sur n’importe quel radiateur à chaudière. Cette tête thermostatique peut être programmée par une application mobile pour paramétrer les phases de chauffage. Cet appareil est équipé de capteurs qui identifient la présence ou non de personnes dans la pièce. Multifonctionnel, ce thermostat peut servir de système d’alarme anti intrusion, il sert également à détecter la pollution dans la pièce, et peut communiquer avec d’autres appareils connectés de la maison.

d your motion capteur

La troisième innovation concerne celle de la start-up Beyond Your Motion. En effet, cette dernière a créé des capteurs destinés à aider les personnes atteintes de la maladie de Parkinson ou victimes d’un AVC. Fixés sur le bras ou sur la jambe, ces capteurs sont programmés par une application mobile. Cette application prend la forme d’un jeu ludique qui participe grandement à une auto rééducation à la maison.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un commentaire

porno porno izle türk porno