Vendredi 13 : une date porte-bonheur ou porte-malheur ?

Publié le 20 septembre 2019 dans Actualités

Le vendredi 13 est une date particulière considérée comme un jour de chance pour certains et de malchance pour d’autres. Cette date ambivalente fait polémique depuis toujours.

Étant donné que le chiffre 13 soit au centre de nombreuses superstitions, cela s’explique partiellement.

Quant au vendredi associé avec le chiffre 13, soit le cinquième jour de la semaine, le vendredi 13 a encore plus mauvaise réputation.

Des croyances religieuses

Des croyances religieuses

Cette année, nous avons droit à deux vendredi 13 dans le calendrier : l’un ce mois-ci et l’autre en décembre. Cette superstition trouve son origine dans les croyances religieuses. En effet, l’explication la plus probable en tant que porte-malheur est en rapport avec la bible et les évangiles.

Selon les historiens, il y a de forte probabilité que le Christ soit mort crucifié un vendredi, même si la date exacte n’est pas connue. Bien que l’idée soit farfelue, une opinion assez répandue voudrait qu’Adam et Eve aient croqué la pomme un vendredi.

Quant au chiffre 13, sa mauvaise réputation découle de la Cène où le Christ partage son dernier repas avec les apôtres. Ils étaient 13 à table avant que Judas ne soit parti pour accomplir sa trahison.

C’était donc le treizième convive qui a entrainé son arrestation par les Romains. Dans la Bible, vous remarquerez que le chapitre 13 de l’Apocalypse concerne l’Antéchrist et la Bête.

Un vendredi 13 funeste

vendredi 13 octobre 1307

Si l’on s’en tient à l’histoire, il existe un vendredi 13 particulièrement funeste. Le vendredi 13 octobre 1307, tous les templiers du fameux Ordre furent arrêtés par Philippe le Bel. Au Tarot, la 13ème carte symbolise la mort.

De part ces accumulations de raisons, on a attribué un nom à la crainte du vendredi 13, cela s’appelle la « paraskevidékatriaphobie ».

Des superstitions optimistes

superstitions optimistes

Toutefois, les superstitions les plus optimistes pensent que l’association des deux données vendredi et 13 annulerait la malchance. Il est même considéré comme un jour propice à la prise de risque.

Si vous faites partie de ces personnes, profitez-en pour jouer au loto ou prendre un engagement important. Pour amplifier cette croyance, munissez-vous d’un objet qui a la capacité de porter chance, comme un trèfle à 4 feuilles ou un fer à cheval.

À l’inverse, il y a certaines choses à éviter un vendredi 13 comme casser un miroir, passer sous une échelle ou encore ouvrir un parapluie dans une maison.

Bref, les superstitions liées au vendredi 13 continuent à faire fantasmer les esprits. Au final, cette date semble balancer autant du côté de la chance que de la malchance.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un commentaire

Phasellus Donec ultricies venenatis ipsum elit. vulputate, Aliquam