Ce qu’il faut savoir avant de se faire vacciner en cas de grippe

Publié le 25 novembre 2013 par la Rédaction dans la catégorie Santé

Vous avez des frissons, des douleurs, de la fièvre et des maux de tête ? Sans doute, vous avez la grippe. C’est une maladie fréquente infectieuse et très contagieuse ce qui nécessite un traitement au préalable si possible.

Bien des gens prennent des précautions sans demander l’avis d’un médecin, or, ce ne sont pas toutes les préventions qui sont efficaces. Toutefois, il est favorable de consulter un médecin.

Chaque année, il y a une campagne de vaccination contre la grippe saisonnière en France alors diverses questions se posent sur l’utilité de ce vaccin. Effectivement, il est essentiel de s’informer sur les apports vaccinaux ainsi que les effets secondaires qu’ils soient bienfaisants ou néfastes.

Qui sont les principaux concernés ?

2682594

Cette année, les Français qui prévoient de se faire vacciner ont encore diminué, soit 6 % en moins par rapport à l’année précédente, principalement chez la population dite «  à risque » voire entre 65 à 68 ans. Pourtant, ces derniers sont les plus recommandés. Il est vrai que le vaccin contre la grippe concerne tout le monde, mais ce n’est pas obligatoire.

Outre que ces personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques du foie, avec ou sans cirrhose sont également concernées. Au-delà de 6 mois, les enfants aussi doivent se faire vacciner. D’ailleurs, le Ministère de la santé adopte un calendrier vaccinal où figurent les enfants et les adolescents allant de 6 mois à 18 ans.

Bien que ce vaccin soit ouvert à tous, il est contre-indiqué à ceux qui sont allergiques aux œufs car, ce type de vaccin a été conçu à partir de virus cultivés à œufs de poule embryonné, fragmenté ou autres. Pour ce qui est de la date, il serait mieux de l’administrer entre mi-octobre et mi-novembre.

L’essentiel du vaccin antigrippal

Pandemrix_002

Si vous avez le virus au moment de la vaccination, elle se charge de l’immuniser. Il est rappelé qu’un vaccin anti-grippal n’est efficient que pendant les 8 mois qui succèdent l’injection. En dépit de cela, vaut mieux se faire vacciner chaque année et veillez à ne recevoir qu’une seule injection.

Par contre, les enfants de moins de 9 ans qui n’ont jamais reçu des vaccins anti-grippaux doivent avoir nécessairement deux injections à quatre semaines d’intervalle. Certaines personnes ont peur des effets secondaires, entre autres, des petits gonflements, des rougeurs localisés ou une douleur au niveau de la zone piquée.

Or, cela ne concerne que 10 % des cas seulement. Pour assurer un maximum de protection contre la grippe, le vaccin est seul moyen le plus sûr.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un commentaire

porno porno izle türk porno