L’évolution technologique menace-t-elle nos emplois ?

Publié le 29 mars 2017 par la Rédaction dans la catégorie Entreprise

Les concepteurs et inventeurs n’ont de cesse d’inventer de nouveaux moyens et gadgets pour rendre la vie plus facile. Maintenant grâce à l’apparition de nombreux appareils innovants, l’exécution de nombreuses tâches quotidienne est devenue beaucoup plus simple et rapide pour les particuliers, mais aussi pour les professionnels. Et pourtant cette incessante vague d’appareils sophistiqués n’est-elle pas en train de menacer plusieurs emplois ? Toutes les réponses dans notre billet.

L’innovation, de nombreux bénéfices pour la société !

A première vue, les innovations technologiques représentent une véritable aubaine pour la société : que ce soit au niveau professionnel ou domestique, de nombreuses dépenses liées à des besoins spécifiques ont été rayées de la liste : par exemple à la maison, les appareils électroménagers (aspirateur, machine à laver…) permettent d’entretenir son logement plus rapidement et facilement. Ce qui offre ainsi la possibilité de faire autre chose : travailler, se reposer…

Côté entreprise, la technologie a donné lieu à pleins de nouvelles machines et appareils qui permettent de faire le travail plus vite et facilement, voire même mieux : les ordinateurs, les machines industrielles, la robotisation et l’automatisation… Sans parler des nouveaux systèmes de communication innovants (Internet, Smartphone, bornes interactives…) qui permettent de prospecter plus facilement, mais surtout de rester proche des clients. Autant de bonnes choses apportées par l’innovation et dont personne ne peut plus se passer à l’heure où nous parlons. Mais, il ne faut pas oublier le revers de la médaille… car il y en a bien une !

Une possible menace pour certains emplois

Le problème avec l’émergence de tous ces appareils et équipements ultra-sophistiqués, c’est qu’ils peuvent représenter une sérieuse menace pour certains emplois. Il faut en effet savoir que suite à l’utilisation des machines intelligentes, quelques années seulement ont suffit pour rendre certains postes obsolètes. D’autant plus que presque tous les secteurs sont touchés, car l’intelligence artificielle s’impose aujourd’hui partout : ainsi, il est de plus en plus courant de retrouver des robots et logiciels intelligents à faire le travail des journalistes, juristes, employés de bureau, programmeurs informatiques, et même celui des médecins et autres professionnels de la santé !

D’après de récentes études réalisées par la fondation du Forum économique mondial, la prolifération ainsi que la vulgarisation des innovations technologiques pourraient supprimer plus de 5 millions d’emplois d’ici 2020. Un chiffre assez alarmant quand on sait qu’il représente tout de même 65 % de la main d’œuvre mondiale. Et ce n’est que le début, car il faudra s’attendre à ce que dans les 20 ans à venir, 4 emplois sur 10 soient entièrement automatisés ! De quoi sérieusement inquiéter la société, notamment la classe moyenne qui sera la plus désavantagée par un tel revirement de situation. A noter qu’en France, un rapport du conseil d’orientation pour l’emploi a dévoilé que l’automatisation représente actuellement une menace pour 10 % des emplois.

Quels sont les emplois les plus concernés par cette menace ?

A priori, la technologie est aujourd’hui très présente dans presque tous les secteurs du travail ! Mais parmi les postes les plus susceptibles de se voir totalement supprimer pour laisser place aux robots et/ou intelligences artificielles, on peut citer ceux qui impliquent des tâches répétitives ou dont l’émotion humaine n’est pas une priorité. Tels que les emplois en usine par exemple. A noter également que certains postes pourront être automatisés à 100 % (projectionnistes…) ou partiellement (hôtellerie…).

Seront également susceptibles d’être touchés : les ouvriers du bâtiment, les agents d’entretien, les électriciens, les couturiers, les livreurs, les caissiers, les guichetiers… mais également les télévendeurs, les comptables, les assureurs, les préparateurs d’impôt, les retoucheurs photos… Bref parmi les secteurs les plus touchés, en tête nous avons l’industrie manufacturière, le support administratif, le commerce de détail ainsi que le transport.

Pour conclure, l’innovation apparaît visiblement comme une sérieuse menace pour une grande partie des emplois, ceux de la classe moyenne en particulier. Mais à long terme, l’évolution technologique n’est cependant pas l’ennemi du travail ! En particulier la robotisation qui, au contraire, augmente la productivité et l’investissement, tout en faisant baisser les prix. Ce qui ne peut être que bénéfique pour l’économie ! Concernant les pertes d’emploi, tout est une question d’équilibre. Certains pays, tels que l’Allemagne par exemple, utilisent principalement des robots dans leurs usines et entreprises, sans pour autant compter beaucoup de chômeurs dans leur rang.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un commentaire

porno porno izle türk porno