Les deux techniques de séchage du cuir

Publié le 28 avril 2014 par la Rédaction dans la catégorie Bons plans

Après le tannage par La rue des artisans, le séchage s’avère indispensable car la peau a été plongée dans différents liquides et s’est gorgée d’eau. Il est donc nécessaire qu’elle s’en débarrasse pour pouvoir être travaillée réellement.

En effet, toute l’eau doit être ôtée pour obtenir le cuir dans son état futur, propre à la confection de différents articles de maroquinerie notamment.

La méthode à l’air libre

Il s’agit de la méthode traditionnelle qui est un peu contraignante car il s’agit de pendre la peau sur des fils et attendre que le processus de séchage se fasse naturellement.

Cela peut donc durer une journée en été mais plusieurs semaines quand les conditions climatiques sont différentes.

Si on utilise toujours cette méthode aujourd’hui, c’est que les peaux traitées avec des tanins naturels ne supportent pas la chaleur et doivent donc être séchées à une température optimale.

Le séchage en étuve

Pour un gain de temps conséquent, le séchage peut également se faire en étuve qui va créer une sorte de chaleur suffisante pour chaque peau.

porte monnaie en cuirL’avantage réside dans le fait que de nombreuses peaux peuvent être placées dans l’étuve.

Le rendement est donc plus important et permet au fabricant de cuir de mettre plus rapidement ses peaux à disposition.

En effet, les peaux placées dans l’étuve sont disponibles seulement en une demi-journée ce qui permet de tout de suite les récupérer pour l’étape suivante. L’étuve est donc immédiatement disponible pour accueillir de nouvelles peaux.

Enfin, ne manquez pas les bons plans du moment sur atous.org !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un commentaire

porno porno izle türk porno