Quels sont les risques liés au travail en hauteur et comment les prévenir ?

Publié le 19 janvier 2017 par la Rédaction dans la catégorie Entreprise

Un travail en hauteur englobe toutes les activités qui sont réalisées à un niveau supérieur à celui du sol. Le travail en hauteur est pratiqué par un grand nombre de personnes mais il comporte des risques importants. Il est nécessaire de les identifier afin de pouvoir les anticiper et les minimiser.

Les activités correspondant au travail en hauteur

Toutes les personnes qui travaillent sur des échafaudages, des ponts ou encore les toits, les poteaux ou les immeubles exercent une activité qui présentent des risques particuliers.

Dès que les professionnels utilisent une nacelle ou une grue pour la construction d’un gratte ciel, ceci correspond  à un emploi qui va mettre le professionnel dans une situation à risques. L’utilisation d’un monte-charge ou de cordes doit être classé dans cette catégorie.

Heureusement il existe des solutions de sécurité industrielle et des équipements de protection contre les chutes qui permettent de minimiser les risques au maximum.

Les causes des accidents

cause accident travail

Lorsqu’une personne travaille en hauteur, elle peut subir un accident grave si elle fait un malaise depuis une certaine distance du sol. La fatigue peut aussi être la responsable tout comme des conditions climatiques difficiles. La pluie, le vent ou la neige peuvent déséquilibrer le professionnel et entraîner sa chute.

Le stress est un facteur aggravant dans ce cas de figure car il va faire baisser la vigilance de la personne qui travaille en hauteur. Une mauvaise signalétique de chantier peut tromper le professionnel et mener à un accident grave. Un incident technique ou une chute d’outils peuvent avoir des conséquences.

La réglementation en vigueur

risques travail en hauteur

La loi française précise que pour ce type d’activités, une protection suffisante doit être mise en place par l’employeur. Un examen médical permet de savoir si les candidats à ce type de poste présentent un état de santé satisfaisant.

Les modes d’anticipation des risques

Les épuisements de sécurité permettent d’anticiper les accidents et de protéger efficacement les travailleurs en hauteur. Casques et harnais de sécurité sont devenus obligatoires pour pouvoir effectuer son travail en toute sécurité. Les cordons d’assujettissement et les cordes permettent de renforcer la sécurité et de créer un cadre rassurant.

risques travail en hauteur

Une personne qui coordonne le travail des personnes qui vont opérer en hauteur est un moyen de surveiller la bonne marche des opérations. Une communication entre les personnes en hauteur et celles au sol est essentielle. Lorsque la hauteur est véritablement conséquente, placer des filets de protection devient une mesure très utile pour des risques plus importants.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un commentaire

porno porno izle türk porno