Découvrez le One World Trade Center

Publié le 09 décembre 2013 par la Rédaction dans la catégorie Actualités

Suite à la perte des deux tours jumelles lors des attentats de 2011, les américains souhaitaient voir ériger à la place des bâtiments un édifice en commémoration des victimes.

Le One World Trade Center propose une architecture qui est toute une symbolique.

Même le nombre de pieds de l’édifice prend compte de l’histoire des USA. L’altitude de 1776 pieds fait ainsi référence à l’année de l’Indépendance des États-Unis.

Son histoire

One World Trade CenterSituée dans le Sud de Manhattan, cette tour, appelée aussi la Freedom Tower (Tour de la Liberté) est l’élément central de ce qui constituera le nouveau World Trade Center et qui sera constitué de 4 autres tours.

C’est une agence d’architectes de Chicago qui a réalisé les plans du gratte-ciel (Skidmore, Owings and Merrill.). La construction de cette tour de verre dont l’inauguration est prévue en 2015, a débuté en avril 2006 et aurait couté jusqu’à présent près de 4 milliards de dollars.

Seules des entreprises de pointe ont pu réaliser ces travaux de grande envergure. Le chantier a nécessité un équipement performant, dont notamment une plateforme de travail, des nacelles et des flèches élévatrices de pointe, que seul un constructeur d’envergure tel que Nifty lift pourrait fournir.

Il sera possible de trouver des bureaux, un restaurant mais aussi un observatoire dans les derniers étages de cette tour qui en compte 108. 77 ascenseurs les desserviront. Un musée sera installé en mémoire des victimes des attentats.

Imbroglio

One World Trade Center

Aujourd’hui le One World Trade Center, en devenant le plus haut des gratte-ciel (541,30 mètres) des USA, après le Willis Tower de Chicago (442 mètres) est le sommet de l’Amérique.

Cet honneur a pourtant suscité de nombreuses contestations à cause de l’antenne figurant au sommet. Cette flèche de 124,4 mètres a été prise en compte dans la mesure du bâtiment. Les architectes du Council on Tall Buildings and Urban Habitat (l’autorité qui mesure les édifices) l’ont considéré comme un élément architectural permanent. Au grand dam des contestateurs (de Chicago notamment) qui estiment que cette flèche n’est qu’une simple antenne.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un commentaire

porno porno izle türk porno