Les sites de presse belge vont être payants

Publié le 24 décembre 2012 par la Rédaction dans la catégorie Actualités

Selon les dires du quotidien néerlandophone belge De Morgen, l’accès à certaines informations sera dorénavant payant, et ce, dès le courant de 2013. En effet, tout internaute qui veut s’informer et suivre les actualités sur  les sites belges a l’obligation de mettre la main à la poche. Cette mesure est le fruit d’une concertation  entre par les éditeurs néerlandophones, belges et francophones afin de mettre sur pied une plate-forme payante commune.

Une plateforme commune prévu pour l’année 2013

Après des exemples bien stimulants aux Etats- Unis, beaucoup sont les sites d’informations qui ont suivi la cadence et sont devenus payant. Le lancement de cette plate-forme commune baptisée Media ID se fera en septembre 2013. Ce système permettra à l’internaute de créer son compte personnel. Il peut l’utiliser sur tous les sites assimilés à la plate-forme. Il permet également de comptabiliser la consommation en information de chaque utilisateur. Jusqu’à présent, aucun détail n’a été révélé concernant le prix et les modalités de mise en place du système.

Les sites d’informations d’outre-Quiévrain ont signé un accord  avec Google

Cette décision a été prise  suite à l’annonce de Google sur l’indemnisation des titres belges sur l’attaque du géant américain pour les violations de droit d’auteur. En effet, après six ans de contentieux, Google et la presse belge ont signé un accord le 12 Décembre dernier stipulant l’indemnisation de la presse belge et son  référencement. Ceci dit, c’est un plus pour la presse néerlandophones car il bénéficiera d’un visuel des plus étendues grâce à Google Actualité.

Néanmoins, les sites de La Libre et de La Dernière Heure font de la résistance et sont toujours entièrement gratuits. Néanmoins, quelques articles ont déjà été soumis à un système d’abonnement.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un commentaire

porno porno izle türk porno