Le Harlem Shake, comme une épidémie sur la toile

Publié le 01 mai 2013 par la Rédaction dans la catégorie Vidéos

Qui ne connaît pas la nouvelle tendance musicale actuelle qui associe une musique au rythme électro et des danses de tremblements. Ce mouvement domine le monde du web depuis peu suite à une vidéo postée en ligne sur Youtube le 2 février montrant quatre Japonais costumés en Babygro filmés dans leur chambre dont Filthy Frank, l’initiateur du Harlem Shake.

Mais d’où vient cette danse ?

Le Harlem Shake est une chorégraphie amusante qui combine des traditions carnavalesques, divers pas de danse, le tout sur une musique urbaine entrainante. Un tour sur YouTube et impossible de  rater les 50 000 versions postées par les amateurs des quatre coins du monde. En effet c’est avant tout une vidéo représentant un groupe de personnes souvent déguisées selon la situation.

À l’origine, le Harlem Shake est un style de danse qui inclut le pivotement des épaules d’avant en arrière. Datant de 1981, il a été créé par un habitant du quartier de Harlem à New York, surnommé « Al Bm ». D’ailleurs, à ses débuts, le mouvement du Harlem Shake était dénommé « albee», en rapport avec le nom de son fondateur. Il a ensuite repris le nom du quartier de Harlem et a vu l’apogée de son succès vers l’an 2000 avec des chorégraphies dans des clips de P Diddy ou encore de Jadakiss. Bref, c’était un style de danse hip hop vers les années 80.

Sa nouvelle version en 2013 montre une seule personne qui entame la première partie au milieu d’un groupe livré à ses occupations habituelles et dans la deuxième partie, tout l’ensemble danse de manière absurde avec un casque, un masque voire un déguisement grotesque en utilisant des objets et des mobiliers.

Il est toujours question d’introduire un élément perturbateur au sein d’un environnement bien ordonné dans la vidéo.  Le tout s’effectue sur  des bases de techno peu entrainante et des paroles simplistes reprises de la chanson Miller Time du groupe de rap Plastic Littleun, pour tout dire un extrait d’une trentaine de secondes intitulé « Do the Harlem Shake » du Dj américain Baauer, essentiellement composé d’une seule phrase en espagnol « Con los terroristas » qui signifie « Avec les terroristes ».

Nantes-se-met-au-Harlem-Shake-930_scalewidth_630

Est-ce qu’on peut la qualifier de danse ?

En effet, ce morceau a été choisi par la toute première vidéo réalisée par Filthy Frank et sa compagnie. Ensuite, cet extrait sélectionné a connu un réel succès auprès des internautes car neuf jours seulement ont suffi pour susciter 11000 répliques de la vidéo initiale qui a générée plus de 44 millions de vues.

Le Harlem Shake a su s’imposer rapidement à l’échelle planétaire pour devenir une épidémie sur le web. Beaucoup l’ont comparé au Gangnam Style étant donné que c’est un style de danse mais certain professionnel trouve ce buzz un peu trop déplacé pour être qualifié de danse. Une danse qui pousse loin le bouchon du n’importe quoi avançait un responsable du département art de vivre de l’Agence Nelly Rodi.

Servant de prise de parole pour des mouvements de rébellion contre le pouvoir dans certains pays, il faut reconnaître que cette mode est plus qu’un style de danse en prenant une tournure politique. Cette dernière n’a pas fini de se manifester sur la toile et semble intéresser un grand nombre d’internautes. Avec le top 10 de Harlem Shake, de nouvelles vidéos avec des idées encore plus originales dans des lieux inappropriés sont postées en grand nombre afin de figurer dans ce classement.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

3 Commentaires

  1. anais a dit :

    Je trouve que le phénomène Harlem Shake est vraiment sympa, même dans une entreprise pas loin de chez moi ils ont fait une vidéo et ils l’ont mis sur leurs site ! Comme quoi ca touche tout le monde et tous les ages et même sur le Iphone il y a une application qui fait faire le Harlem shake a votre tel et c’est super a voir !

  2. henri a dit :

    Ma fille est ses amies n’arrêtent pas avec ça a force même moi je connais la musique par coeur, après je trouve ça marrant et j’ai même pu constater que effectivement pas mal d’entreprises se sont fait prendre par ce fléau et on fait des vidéos de présentation en Harlem Shake et c’est plutôt drôle…

  3. olga a dit :

    Et dire que mine de rien il a fait son temps ce buzz Harlem Shake ! on entendra encore parler de cela bien longtemps même si de nouvelles vidéos ne sont plus mises en ligne, un buzz planétaire qui n’a pas dit son dernier mot, car dans le marketing cela peut être une vrai force !

Poster un commentaire

porno porno izle türk porno