Quelle formation suivre pour devenir soigneur animalier ?

Publié le 28 février 2019 dans Santé

formation soigneur animalier

Quand on veut travailler avec des animaux, on ne sait pas vraiment par où commencer. Pourtant, le métier le plus simple qui nous arrive à l’esprit est soigneur animalier. Contrairement à la médecine vétérinaire, on n’a pas besoin de faire de longues études ni de faire une thèse.

Soigneur animalier en bref…

Etant un professionnel de la santé animale, le soigneur animalier est amené au quotidien à côtoyer les animaux du zoo ou d’un parc où il entreprend son métier. Si son principal rôle est de s’assurer que les animaux soient bien nourris, en bonne santé et se sentent bien dans leurs cages, ses tâches sont variables en fonction des animaux qu’on lui confie et de l’endroit où il exerce son activité.

Il fait quoi ?

Un soigneur animalier exerce plusieurs tâches selon la nature de l’endroit dans lequel il travaille. Mais, on peut parler d’une fiche du métier un peu commune à tous les terrains. En effet, le soigneur animalier doit préparer les aliments et nourrir les animaux, les poissons et les oiseaux aux heures prévues.

formation soigneur animalier

Il doit également nettoyer et désinfecter les cages, les enclos et les alentours s’il travaille dans un parc ou zoo. De plus, il doit shampouiner, soigner et tondre les animaux si besoin et aider les vétérinaires et les technologues et techniciens en santé animale à vacciner et à traiter les animaux. Il peut aussi aider les éleveurs d’animaux à manipuler et à nourrir les animaux ainsi que les scientifiques et les chercheurs à mener des expériences de laboratoire sur les animaux.

Il s’occupe aussi de surveiller et documenter le comportement des animaux, de dresser les chiens à obéir aux ordres et à accomplir certaines tâches en réponse à des gestes. Bref, la liste est longue et non exhaustive. Le soigneur animalier aura l’embarras du choix.

Quel profil ?

formation soigneur animalier

Pour devenir soigneur animalier et être éligible à suivre cette formation, il faut rassembler au moins quelques critères. On va les regrouper en 3 volets pour vous simplifier les choses :

Les critères de formation :

Pour pouvoir suivre cette formation, il faut avoir au moins 16 ans et être issu de l’école sans pour autant demander un diplôme en particulier.

Les critères physiques :

Pour le travail plus tard, il faut avoir une bonne santé et pas d’allergies. Ensuite, il est toujours meilleur d’être en très bonne condition physique pour pouvoir maitriser certains animaux. Ainsi, l’exercice physique devient très important.

Les critères motivationnels :

Etre soigneur animalier, c’est un métier très éprouvant. Si on n’est pas motivé, on ne peut pas vraiment l’exercer à long terme. Il faut non seulement aimer les animaux, mais être passionné pour pouvoir les supporter, nourrir, nettoyer…

La formation, tout savoir…

La formation diffère d’une école à une autre. Mais, généralement, ça prend 2 ans pour avoir le certificat. Ça peut se passer à distance ou en présentiel. Et, même si les stages sont parfois facultatifs, ils sont importants pour avoir une bonne maitrise des pratiques professionnelles.

Si vous voulez suivre cette formation et que vous vous sentez capable de le faire, vous pouvez avoir plus d’informations ici.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un commentaire

Nullam risus. Lorem justo risus lectus tempus velit, elementum Phasellus ut