Comment réagir en cas de conjonctivite ?

Publié le 20 août 2013 par la Rédaction dans la catégorie Santé

La conjonctivite est une maladie de l’œil qui s’accompagne de démangeaisons, de yeux rouges et parfois de larmoiements. Elle est donc très gênante pour la personne qui en est atteinte car les paupières peuvent gonfler et les cils coller entre eux. Il est alors nécessaire d’observer certains gestes dans le cas présent.

Les règles de base

Le premier réflexe à avoir en cas de conjonctivite est de ne pas se frotter les yeux sinon il y a une possibilité de transfert vers l’autre œil par le fait que les microbes sont véhiculés. Il est donc préférable de se laver les mains plusieurs fois dans la journée. Afin de soulager momentanément l’œil, il est possible de le rincer à l’eau tiède mais toujours sur un support et jamais avec les doigts.

On choisira alors un coton doux ou une compresse fine qui permet de nettoyer sans irriter la partie touchée. Cela permettra alors d’éliminer de nombreux résidus et saletés accrochés à l’œil. Il est préférable de maintenir la paupière fermée avec une compresse et un sparadrap pour éviter que des éléments viennent encore plus l’irriter. Des collyres peuvent être achetés chez le pharmacien mais on préférera une visite chez un spécialiste.

La consultation ophtalmologique

Conjonctivite

Certains peuvent se demander pourquoi voir un ophtalmologiste si des produits sont en vente libre dans les pharmacies. Ceci s’explique par le fait qu’il existe une quantité importante de conjonctivites différentes et qu’un collyre inadéquat n’aura aucun effet et engendrera une augmentation de l’infection et la survenue de certaines douleurs. Seul l’ophtalmologiste est habilité à dire quel collyre convient parfaitement à la situation et à la personne rencontrée.

Pendant la durée du traitement, il faut éviter le contact avec les autres car cette maladie est très contagieuse et se transmet alors très rapidement d’une personne à l’autre. On rencontre un grand nombre de conjonctivites allergiques dues au pollen de certains arbres ou plantes. Dans ce cas précis de conjonctivite, un antihistaminique pourra être prescrit comme traitement de fond en complément du collyre qui sera probablement prescrit en plus grande quantité.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un commentaire

porno porno izle türk porno